Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Sierra leone » Nouvelle rubrique N° 91 » L’Etat du Sénégal doit respecter sa Constitution : celle du droit de (...)

L’Etat du Sénégal doit respecter sa Constitution : celle du droit de manifester

D 1er décembre 2019     H 22:59     A Collectif Afrique ( CA)     C 0 messages


Ce vendredi 29 novembre, la manifestation devant le palais présidentiel contre la hausse du prix du courant a été réprimée. Neuf manifestants dont Guy Marius ont été arrêtés et mis en garde à vue.
Les manifestants du parti au pouvoir, l’APR, qui eux s’étaient battus devant les grilles du Palais présidentiel n’avaient fait l’objet d’aucune arrestation.
Non seulement il faut que cesse ces atteintes au droit constitutionnel de manifester et ces arrestations pacifiques de contestataires, mais aussi le deux poids deux mesures des traitements différenciés des citoyens sénégalais.
Nous demandons donc solennellement la libération immédiate de tous les manifestants arrêtés et le respect de la Constitution du Sénégal par le Président, le gouvernement et les autorités judiciaires.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Centrafrique : Des voix s’élèvent pour exiger le jugement du général Moussa Assimeh

2.  Tunisie : BASTA LES POURSUITES CONTRE LA JEUNESSE DE LA REVOLUTION

3.  Election présidentielle 2010 en Côte d’Ivoire : Oui à la souveraineté populaire ! Non à une guerre civile réactionnaire ! Non aux interventions militaires étrangères !

4.  NIGER : Manifestations monstres contre la présence des bases militaires étrangères

5.  MAURITANIE : Aziz, ton recensement raciste ne va pas nous tuer !


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  Union africaine des travailleurs communistes internationalistes (Côte d’Ivoire)

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  Agenda des actions africaines en région parisienne d Avril 2015