Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Togo » Ils étaient plus de 500 000 togolaises et togolais à avoir répondu à (...)

Ils étaient plus de 500 000 togolaises et togolais à avoir répondu à l’appel de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

D 11 décembre 2018     H 05:11     A     C 0 messages


Une mobilisation encore plus importante que celle du jeudi dernier, les populations togolaises sont descendues massivement dans les rues à Lomé, Atakpamé, Kpalimé, Sokodé, Mango, Dapaong, Tchamba etc.., pour exiger :

 les réformes constitutionnelles et institutionnelles ;

 la révision du cadre électoral y compris le droit de vote des Togolais de la diaspora ;

 l’arrêt immédiat du processus électoral en cours ;

 la libération des manifestants et acteurs de la société civile arrêtés dans l’exercice de leur droit constitutionnel et la levée de l’Etat de siège de fait des villes de Mango, Bafilo, Sokodé, Tchamba, Kara et des quartiers de Lomé ;

 l’arrêt immédiat des rafles dans les quartiers de Lomé et sur toute l’étendue du territoire ;

 le retour des réfugiés et des déplacés.

A Lomé, cette foule compacte de près de 500 000 personnes, s’étirant sur 1,5 km environ, a parcouru plus de cinq kilomètres pour arriver au lieu du meeting vers 15h30.

Après le mot de bienvenue et remerciements par Jean KISSI et Tchatikpi OURO-DJIKPA, se sont succédés sur le podium, Paul Dodji APEVON, Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON et Jean-Pierre FABRE pour faire le point sur les derniers développement de l’actualité politique togolaise et appeler à un Togo mort le mardi 04 décembre, jour de l’ouverture de la compagne du coup de force électoral du RPT/UNIR.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY


5 articles au hasard

1.  NO TERANGA FOR EPA ! PAS DE TERANGA POUR L’APE ! DUñ TERAL APE ! La CEDEAO doit refuser son annexion par l’Union Européenne en bloquant l’APE !

2.  Niger : conflit social pour Areva dans la mine d’uranium de Cominak

3.  Libéria : Mae Azango a pris sur elle le sujet tabou de la Mutilation Génitale Féminine (MGF)

4.  Les manifestants soudanais expédiés dans des "maisons fantômes"

5.  Guinée : Inculpation de l’ancien chef de la garde présidentielle dans l’affaire des tortures de 2010


Les plus populaires

1.  Ethnonationalism, imperialism and the working class in Ethiopia

2.  Togo expels French reporter, suspends press accreditation for foreign media

3.  Togo : RSF dénonce l’expulsion arbitraire du journaliste Thomas Dietrich et la suspension des accréditations pour la presse étrangère

4.  La Banque Mondiale Accusée de Destruction des Exploitations Agricoles Traditionnelles dans le but de Soutenir l’Accès à la Terre des Grandes Entreprises

5.  Kenya - Doctors’ Strike : President Ruto’s Hypocrisy Exposed