Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Algérie » La CSI et les FSI protestent contre le procès de syndicats indépendants en (...)

La CSI et les FSI protestent contre le procès de syndicats indépendants en Algérie

D 12 février 2018     H 05:07     A CSI     C 0 messages


La CSI, IndustriALL, la PSI et l’UITA ont adressé, aujourd’hui, une lettre conjointe à l’ambassade de l’Algérie à Genève pour protester contre le procès imminent de dirigeants syndicaux affiliés à la Confédération générale autonome des travailleurs en Algérie (CGATA). Le secrétaire général du SNATEGS, Abdelkader Kawafi, et le coordinateur national du SESS, Kaddour Chouich, seront jugés demain 6 février 2018 pour des chefs d’accusation de « diffamation » et « d’incitation au rassemblement non autorisé », pour avoir simplement mené leurs activités syndicales légitimes.

Les dirigeants syndicaux de la CGATA continuent de faire l’objet d’intimidations et de procédures judiciaires et de se voir infliger des amendes et des peines de prison en représailles à leur défense de la liberté syndicale de leurs membres. « Nous exprimons toute notre solidarité avec ces dirigeants syndicaux qui sont persécutés. En juin 2017, la Commission de l’application des normes de l’OIT a exhorté le gouvernement algérien à mettre fin à toutes les pratiques d’intimidation et de violence policière contre les dirigeants syndicaux, à procéder immédiatement à l’enregistrement des syndicats indépendants et à réintégrer les travailleurs licenciés en raison de leur militantisme syndical. Nous attendons du gouvernement qu’il respecte ces demandes », a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes