Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Egypte » Egypte : la CSI condamne l’escalade de la violence et appelle ses affiliées (...)

Egypte : la CSI condamne l’escalade de la violence et appelle ses affiliées à se mobiliser

D 7 février 2011     H 16:21     A CSI     C 0 messages


Bruxelles, le 2 février 2011 (CSI en ligne) : Informée de la dramatique escalade de violence exercée contre des milliers de manifestants pacifiques égyptiens, enfants compris, par des contre-manifestations fomentées par les autorités, la CSI appelle le président Mubarak à faire cesser immédiatement cette violence inacceptable.

Alors que le secrétaire général de l’ONU Ban-ki moon vient de condamner ces violences inacceptables et d’appeler à une transition pacifique avec le soutien de l’ONU si besoin, Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI déclare : « le président et le gouvernement égyptiens doivent écouter les demandes légitimes que la population exprime massivement et pacifiquement depuis des jours. La répression contre des manifestants pacifiques qui regroupent de multiples composantes de la société égyptienne, et notamment le mouvement syndical indépendant égyptien, est totalement inacceptable. Les autorités égyptiennes doivent prendre les mesures nécessaires pour assurer une transition démocratique pacifique ».

La CSI condamne l’instruction donnée par les autorités aux employés des services publics et entreprises d’état de rejoindre dans la rue les groupes chargés de s’opposer violemment aux manifestants pacifiques, ainsi que les licenciements dont sont victimes les employés ayant participé au mouvement de protestation pacifique.

La CSI appelle ses organisations affiliées à intervenir auprès de leurs gouvernements pour demander aux autorités égyptiennes de mettre fin à ces graves violations du droit à s’exprimer et à manifester pacifiquement. La CSI considère que les responsables de cette politique de la violence ne doivent pas rester impunis.

Source : http://www.ituc-csi.org