Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Maroc » Maroc : Vague de répression

Maroc : Vague de répression

D 23 février 2011     H 22:03     A     C 0 messages


Le secrétaire général d’attac maroc membre du réseau CADTM ABOUD
MOHAMED vient d’être arrêté par la police à Agadir, 14 autres militants y
compris des militants d’attac et des jeunes ont été aussi arrêtés suite au sit in qui a
été prévu ce soir à 18 heures par le mouvement 20 février et qui a été dispersé
violement avec une présence impressionnante des forces de répression .

م￿ن￿ا￿ض￿ل￿ 14 إ￿ل￿ى￿ ب￿ل￿إ￿ض￿ا￿ف￿ة￿ ا￿ل￿م￿غ￿ر￿ب￿ ل￿أ￿ط￿ا￿ك￿ ا￿ل￿ع￿ا￿م￿ ا￿ل￿ك￿ا￿ت￿ب￿ م￿ح￿م￿د￿ أ￿ب￿و￿ض￿ ا￿ل￿ر￿ف￿ي￿ق￿ ا￿ع￿ت￿ق￿ا￿ل￿ ت￿م￿ ل￿ق￿د￿
ا￿ل￿م￿س￿ا￿ء ه￿د￿ا￿ م￿ق￿ر￿ر￿ة￿ ك￿ا￿ن￿ت￿ ا￿ل￿ت￿ي￿ ا￿ل￿و￿ق￿ف￿ة￿ ف￿ي￿ م￿ش￿ا￿ر￿ك￿ت￿م￿ه￿ ب￿ع￿د￿ أ￿ط￿ا￿ك￿ ع￿ن￿ م￿ن￿ا￿ص￿ل￿ي￿ن￿ ب￿ي￿ن￿ه￿م￿
ث￿م￿ و￿ ب￿أ￿ك￿ا￿د￿ي￿ر￿ ف￿ب￿ر￿ا￿ي￿ر￿ 20 ش￿ب￿ا￿ب￿ ح￿ر￿ك￿ة￿ ل￿ه￿ا￿ د￿ع￿ت￿ ا￿ل￿ت￿ي￿ و￿ ا￿ل￿س￿ا￿د￿س￿ة￿ ا￿ل￿س￿ا￿ع￿ة￿ م￿ن￿ ا￿ب￿ت￿د￿ا￿ءا￿
.ا￿ل￿ق￿م￿ع￿ ق￿و￿ا￿ت￿ م￿ن￿ ك￿ب￿ي￿ر￿ ع￿د￿د￿ ب￿ح￿ض￿و￿ر￿ ب￿ا￿ل￿ق￿و￿ة￿ ا￿ل￿م￿ت￿ب￿ظ￿ا￿ه￿ر￿ي￿ن￿ ت￿ف￿ر￿ي￿ق￿
ق￿ا￿ن￿ط￿ أ￿و￿س￿ع￿ ع￿ل￿ى￿ ا￿ل￿ن￿ش￿ر￿ ا￿ل￿م￿ر￿ج￿و￿

Confirmation de l’intérieur du commissariat, le nombre de
détenus est de 22 dont 9 membres d’attac et 3 militantes.

A bas la répression

A bas le makhzen

Notre lutte continue ...


Informations Elhouceima et région :

- 24 personnes arrêtées le dimanche 20 février 2011ont été déférées devant la cour d’appel
- 14 personnes (Imzourne) arrêtées le lundi 21 février déférées devant la cour d’appel
- Arrestation du camarde Elyahyaoui Chakir commerçant (à Imzourne), militant d’ANNAHJ ADDIMOCRATI, militant de l’AMDH, aujourd’hui (23/02/2011) vers 16 heures(GMT) +Ibrahmi Makhloufi. Ils sont toujours détenus à Imzourne


Vaste arrestations (21 personnes selon les 1ères info) à Agadir suite au sit in du 23 février 2011 (à 18h30 GMT),

Le secrétaire général de l’UMT (régionale) et celui d’ATTAC seraient parmi les arrétés


L’Etat de santé du 1er responsable d’ ANNAHJ ADDIMOCRATI à Sefrou, le camarde Ezeddine Elmanjli est toujours stagnante. Rappelons que le camarade Elmanjli a été agressé par un commando de policiers en civil le dimanche 20 février 2011 suite au succès de la marche populaire organisée dans la ville de Sefrou

Rappelons aussi que le camarade Elmanjli a été arrêté au cours du soulèvement populaire de septembre 2007, et qu’au cours de ces dernières années il est plusieurs fois victime d’agressions et d’intimidations ((policiers, notables, "élus"...)

Il se trouve toujours dans une clinique privée à Fès après avoir été refusé au CHU de Fès

Les militant-es de la section d’ANNAHJ ADDIMOCRATI de Mohammedia tiennent à condamner vivement les forces policières qui ont commis cet ignoble acte, et à exprimer leur solidarité avec le camarade Elmanjli, avec sa petite famille et avec sa famille de militant-es