Vous êtes ici : Accueil » Afrique du Nord » Tunisie » Avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes

Avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes

D 24 août 2017     H 05:51     A FTCR     C 0 messages


La FTCR se félicite des mesures annoncées par le président de la République tunisienne M Béji Caïd Essebsi concernant l’abolition de la circulaire du 5 novembre 1973 qui interdit à une femme tunisienne d’épouser un non-musulman.

M Caïd Essebssi a déclaré « qu’il allait demander au ministre de la justice de revoir cette circulaire en raison du grand nombre des citoyennes tunisiennes mariées à des étrangers. »

Il a déclaré que cette interdiction était une aberration" violant la liberté de conscience inscrite dans la Constitution de 2014 et ajouté que ce type de modification est autorisé par la Constitution.

Ces annonces ont été rendu possibles par la lutte des femmes tunisiennes ainsi que par celles des associations démocratiques de l’immigration, car ces interdictions contre les tunisiennes de l’Etranger sont très nombreuses.

La FTCR

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Congo Brazzaville : « En Françafrique, il n’y a pas d’élection »

2.  Comité central du parti SADI à Sikasso : Pour rendre hommage aux résistants et aux pères de l’Indépendance du Mali

3.  Mauritanie : L’UFP, à propos du passage de Aziz à la télé

4.  Cameroun : « Nous demandons une période de transition consensuelle »

5.  ARRESTATION du Président de la LIGUE DJIBOUTIENNE des DROITS de l’HOMME


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

4.  Agenda des actions africaines en région parisienne d Avril 2015

5.  Transparency group should reject Ethiopia’s membership due to its restrictions on civil society