Vous êtes ici : Accueil » Communiqués / luttes et débats » Communiqués autres » Tournons la page !

Tournons la page !

D 23 septembre 2014     H 05:40     A     C 0 messages


Qui nous sommes

Des citoyens d’Afrique et d’Europe, des intellectuels, des artistes, des militants, des journalistes, des responsables religieux, des associations, des syndicats qui ensemble formons un mouvement non partisan pour construire les conditions d’une véritable démocratie en Afrique.
Nos motivations

Dans plusieurs pays (Burkina, Burundi, Congo-Brazzaville, RDC, Rwanda), la constitution voudrait que les prochaines élections nationales, en 2015 et 2016, soient l’occasion d’une alternance. Mais les régimes en place y préparent leur maintien.

Dans nombre de pays africains, la décision politique est confisquée par un clan, une famille, parfois depuis plusieurs décennies. Pourtant, l’aspiration démocratique est forte en Afrique subsaharienne, et l’alternance est vue par beaucoup de mouvements sociaux comme la première pierre de la démocratisation. Mais la mobilisation citoyenne est à double tranchant : quand un bras de fer est engagé avec le régime en place, il peut prospérer comme au Sénégal en 2012, mais aussi finir dans un bain de sang comme au Togo en 2005.

De son côté, l’Europe, tout en proclamant des valeurs démocratiques, semble aujourd’hui s’accommoder de la pérennisation de pouvoirs ‘dynastiques’ en Afrique. Elle y fait la même erreur que dans les pays arabes.
A l’approche des échéances électorales, des citoyens d’Afrique et d’Europe se sont réunis. Conscients de ces enjeux, refusant la fatalité des dynasties et suite à une demande de soutien de la part de militant congolais, des ONG, mouvements et personnalités en Europe et en Afrique se sont rassemblés en un mouvement non-partisan et non-violent, sous le vocable « Tournons la page ! ».

Nos objectifs

Objectif général : faire vivre les conditions d’une mobilisation citoyenne pour l’alternance démocratique, dans tous les pays d’Afrique subsaharienne

Objectifs spécifiques :

- Donner un écho international aux mobilisations pour faire vivre l’alternance démocratique et délégitimer les régimes dynastiques aux yeux de l’opinion publique africaine et européenne
campagnes médiatiques d’information (articles de presse, conférences)
rédaction d’un rapport sur les dynasties africaines, à diffuser en Europe
rencontres avec des parlementaires nationaux et européens pour le plaidoyer
manifestations culturelles
- Mettre en réseau et protéger les mouvements qui se mobilisent pour l’alternance démocratique
appel à signature et à participation
participation à des rencontres internationales (forums sociaux notamment), pour faire écho au projet
mise en relation préventive de militants africains avec des parlementaires européens pour assurer une certaine protection
mise en place des procédures d’alerte
- Imaginer l’après alternance en soutenant l’émergence, parmi les intellectuels et les mouvements africains, d’une vision partagée de l’avenir de la démocratie en Afrique
mobiliser des chercheurs et des parlementaires pour faire rentrer les questions démocratiques dans le débat public de manière durable
permettre l’échange de retours d’expériences et d’informations entre les différentes organisations
dépasser le simple thème de l’alternance, qui sert de pilier pour la première partie de la campagne, à toutes les conditions à réunir pour que l’alternance ait un sens

http://tournonslapage.com