Vous êtes ici : Accueil » Communiqués / luttes et débats » Communiqués autres » XXVe sommet Afrique-France ChasséEs d’ici, pilléEs là-bas !

XXVe sommet Afrique-France ChasséEs d’ici, pilléEs là-bas !

D 17 mai 2010     H 22:04     A     C 0 messages


Nice accueille, les 31 mai et 1er juin, le XXVe Sommet des chefs d’État de France et d’Afrique, un
moment essentiel de la politique africaine de la France. Ces sommets réguliers, qui offrent à des
chefs d’État souvent criminels et corrompus l’occasion d’asseoir leur impunité, ont pour objectif de
renforcer les liens politiques, économiques et militaires entre la France et ses anciennes colonies
africaines, ainsi qu’avec les pays extérieurs à son traditionnel « pré-carré ». Celui-ci sera en
particulier l’occasion de favoriser les « affaires », avec plus de 200 entreprises françaises et
africaines invitées...
Cette politique françafricaine encourage le pillage des ressources naturelles et humaines par le
contrôle monétaire du franc CFA, la dette, la dérèglementation et la casse des services publics
réclamées par les institutions multilatérales, le détournement massif de capitaux via les paradis
fiscaux... Mais aussi par le recours à l’immigration choisie et le soutien à des gouvernements qui
méprisent démocratie et droits humains.
Cette politique françafricaine est l’un des moteurs d’une émigration qui ne pourra qu’augmenter,
stimulée par le changement climatique, le saccage environnemental et social qui accompagne le
pillage des ressources et la concurrence déloyale des exportations agricoles des pays riches ou
émergents. Pour des millions de personnes, la seule possibilité est l’exode vers l’Europe où elles
enrichissent pays d’accueil et entreprises par leur travail, leurs cotisations, leurs impôts même si
souvent sans papiers, elles sont privées de leur droits légitimes.
La France, dans une Europe forteresse, dénonce hypocritement l’afflux de réfugiés économiques et
climatiques qu’elle contribue à créer plutôt que d’agir directement sur les causes, qu’une aide au
développement trop souvent détournée de ses objectifs ne parviendra jamais à combattre
efficacement.
Nous dénonçons la double dimension de la politique de la France vis à vis de l’Afrique :
- Une politique extérieure, prédatrice au niveau économique, destructrice de l’environnement
et contraire à l’intérêt des peuples africains et français,
- Une politique migratoire, qui désigne des boucs-émissaires quand il faudrait aider et
régulariser.
Nous, réseaux militants et simples citoyen-ne-s, nous nous sommes rassemblé-e-s
pour proposer en amont et pendant ce sommet officiel le maximum d’événements publics
en vue d’informer et de mobiliser sur ces thèmes.

+ d’infos : http://local.attac.org/attac06/


Signataires, au 12 mai :
ADN, Amis de la Terre, Artisans du Monde-Nice, ATTAC France, CADTM France, Cantine Piedanlepla, CETIM,
Collectif Anarchiste des Alpes Maritimes (CAAM), COVIAM, Emancipation, Europe Ecologie 06, Greenpeace-Nice,
Jeunes Communistes 06, journal Le Patriote, LDH Nice Cannes-Grasse et région PACA, Les Alternatifs, Maroc
Solidarités Citoyennes, MRAP-06, Nice Citoyenne et Altermondialiste (NICEA), No Vox, NPA, PCF-06, PECOS,
RESF-06, Sud-Solidaires 06, Survie, Vie&Partages