Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Soudan » Soudan : des opposantes au régime d’Omar el-Béchir condamnées à être (...)

Soudan : des opposantes au régime d’Omar el-Béchir condamnées à être fouettées

D 17 mars 2019     H 05:02     A     C 0 messages


Depuis la mise en place de l’état d’urgence, le 22 février, des tribunaux exceptionnels jugent les manifestants. Parmi les plus de 1000 personnes jugées, selon l’opposition, on retrouve des femmes, souvent condamnées à être fouettées. Une première.

Une soixantaine de femmes ont été jugées par les tribunaux d’exception instaurés dans le pays depuis le 22 février, selon leurs avocats.

Fouetter est une punition qui n’existe ni dans la loi sur l’état d’urgence, ni dans les autres lois soudanais. C’est une invention pour terroriser, menacer et humilier les femmes. Le régime considère que ces punitions limiteront la participation de la femme aux protestations, mais la femme soudanaise a affronté ces injustices en résistant avec force et en luttant contre ces décisions.

Ainsi, dimanche 10 mars, Mariam Sadek al mahdi, la vice-présidente de la coalition Nida’ al Soudan, a été arrêté ainsi que sa sœur Rabah et sept autres femmes, en raison de leur participation à une marche contre l’état d’urgence. Elles ont été condamnées à une semaine de prison, à vingt coups de fouet et au paiement d’une caution, sous peine d’un allongement de la durée de détention.

Les inculpées ont fait savoir qu’elles ne paieraient pas les cautions et qu’elles faisaient appel du verdict. Les associations des droits de l’Homme au Soudan s’indignent face à ces jugements qualifiés de discriminatoires et qui « visent une nouvelle fois la femme soudanaise ».

Source : http://www.rfi.fr

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Pour un procès en révision des tirailleurs « sénégalais » rescapés du massacre de Thiaroye

2.  Madagascar : La grève partout, les ultimatums pleuvent

3.  MADAGASCAR : Pauvreté et malnutrition dans les plantations de sisal

4.  Communist Party of Swaziland condemns imprisonment of Zonke Dlamini, calls for isolation of Mswati regime

5.  Déclaration de Yoonu Askan Wi sur les sanctions impopulaires et illégales de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Fin du Traité de coopération militaire Mali-France : Le Parti SADI salue la décision du gouvernement

3.  TRIBUNE : POUR LE RENOUVEAU DE LA GAUCHE SÉNÉGALAISE !

4.  Togo : L’ANC CONDAMNE L’ATTAQUE TERRORISTE DE KPEKPAKANDI

5.  Convoi de Barkhane bloqué au Niger : « On se demande s’il y a eu même vraiment une enquête »