Vous êtes ici : Accueil » Communiqués / luttes et débats » Communiqués autres » VENTE DE MATÉRIEL DE SURVEILLANCE A DES RÉGIMES AUTORITAIRES : L’IMPUNITÉ (...)

VENTE DE MATÉRIEL DE SURVEILLANCE A DES RÉGIMES AUTORITAIRES : L’IMPUNITÉ DOIT CESSER !

D 8 juillet 2017     H 05:39     A FIDH     C 0 messages


Championne française de la surveillance, l’entreprise Amesys se retrouve au cœur d’un nouveau scandale. Elle fournit, depuis mars 2014 et avec la « bénédiction » des autorités françaises compétentes, un système de surveillance électronique au régime égyptien, qui pourrait lui permettre de mieux traquer ses opposants à des fins de répression. C’est ce que révèle ce jour l’enquête de Telerama.

En 2011, Amesys avait déjà vendu un système de surveillance similaire au régime libyen de Khadafi, qui l’avait utilisé afin de cibler, arrêter et torturer des activistes et des opposants. Six victimes libyennes se sont constituées parties civiles et sont soutenues par la FIDH et son organisation membre en France, la LDH, dans cette affaire.

Pour la FIDH mettre dans les mains du régime Sissi de tels outils de traque et de surveillance des opposants, alors que la répression bat son plein, pourrait être de nature criminelle. Notre organisation demande à la justice française d’étendre l’enquête en cours sur la vente à la Libye au soutien apporté à l’appareil répressif égyptien.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Pour un procès en révision des tirailleurs « sénégalais » rescapés du massacre de Thiaroye

2.  Madagascar : La grève partout, les ultimatums pleuvent

3.  MADAGASCAR : Pauvreté et malnutrition dans les plantations de sisal

4.  Communist Party of Swaziland condemns imprisonment of Zonke Dlamini, calls for isolation of Mswati regime

5.  Déclaration de Yoonu Askan Wi sur les sanctions impopulaires et illégales de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Fin du Traité de coopération militaire Mali-France : Le Parti SADI salue la décision du gouvernement

3.  TRIBUNE : POUR LE RENOUVEAU DE LA GAUCHE SÉNÉGALAISE !

4.  Togo : L’ANC CONDAMNE L’ATTAQUE TERRORISTE DE KPEKPAKANDI

5.  Convoi de Barkhane bloqué au Niger : « On se demande s’il y a eu même vraiment une enquête »